Quand le Journal de Mickey mettait sa patte personnelle sur les histoires de Carl Barks

Publié le 28 Mars 2021

Depuis la création en 1952 du Journal de Mickey en 1952, la plupart des histoires publiées étaient redécoupées, agrandies, rétrécies, déformées car le format de l'hebdomadaire français était différent des formats américains d'où étaient extraites les histoires.

La traduction amenait également son lot d'adaptations, avec souvent un souhait de franciser les histoires. Quelquefois, les adaptateurs français ajoutaient même leur touche particulière.

Voici ici quelques exemples : 

Mythtic Mystery (W US   34-01)

L'histoire originale a été publiée dans Uncle Scrooge n°34 en 1961 aux Etats-Unis. Sa première publication française date de 1962. L'histoire paraît dans Le Journal de Mickey n°509 sous le titre "Onc'Picsou au Valhalla". Elle est republiée en 1972 avec une nouvelle mise en page des cases dans Le Journal de Mickey n°1057 sous le titre "Les bons contes font les bons amis". Les rédacteurs, sans doute soucieux de ne pas créer la confusion orthographique chez les jeunes lecteurs qui n'auraient pas compris le jeu de mots "comptes/contes" apportent en bas de la première case une précision qui, bien entendu, n'existe pas dans le version originale. Et pourtant, le mot "Mythtic" du titre original est volontairement la déformation de "Mythic". C'est peut-être pour garder l'esprit du jeu de mot original que les traducteurs se sont efforcés d'en faire un dans le titre français.

Uncle Scrooge 34 Le Journal de Mickey 1057

 

 

Forbidden Valley (W DD   54-01)

L'histoire originale a été publiée aux Etats-Unis en 1957 dans Donald Duck n°54. En France elle paraît pour la première fois dans les recueils Les Belles Histoires Walt Disney n° 63 à 65 sous le titre "Donald guerroie pour les cornichons". Elle est republiée dans Le Journal de Mickey n°997 en 1971 avec une nouvelle mise en page. Le titre de l'histoire est alors changé en "Sous le signe du capricorne". La deuxième case présente Donald lisant un article de journal informant que les ménagères combattent les cafards (ou les cloportes) à coups de balai. Dans la version originale, il s'agit des ménagères de la ville imaginaire de Tuleburg. En français les ménagères sont de la ville de Fourmies. Saluons ici l'humour des traducteurs qui dans cette histoire d'insectes ont choisi une ville au nom si particulier. Mais cette ville n'est pas une ville imaginaire ! C'est une commune française comme l'indique la note en bas la case. Bien entendu cette annotation n'existe pas dans la version originale. 

Donald Duck 54 Le Journal de Mickey 997

 

 

 

Si vous rencontrez d'autres petites adaptations plaisantes, n'hésitez pas à m'en faire part !

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Histoires Disney

Commenter cet article