Publié le 20 Avril 2009

C'est devenu un rendez-vous habituel sur Pmspg. Après les chiffres de tirage et diffusion de la presse Disney en France de 2006 (voir article) et ceux de 2007 (voir article) voici l'analyse des chiffres 2008 qui viennent juste d'être publiés par l'O.J.D.

L'O.J.D. (Office de Justification de la Diffusion) publie chaque année les statistiques de tirage et diffusion des journaux et magazines de ses membres. Ses données couvrent 97% des titres français diffusant à plus de 100.000 exemplaires en France, et 88 % pour les titres diffusés à plus de 50.000 exemplaires. La lecture de ces chiffres permet donc d'avoir un panorama quasi complet du paysage de la presse française.

Mais revenons aux magazines Disney.

En 2008, malgré une baisse sensible sur tous ses titres (-7,6%), Disney Hachette Presse conserve sa place de leader de la presse des Enfants, de la Bande Dessinée et des Illustrés. Notons tout de même que la baisse chez DHP et plus marquée que sur l'ensemble du segment (-4,53%). C'est donc véritablement la crise dans la presse Disney française ! (voir article sur la crise des BD Disney)

Rang 2008

Titre

Diffusion Payée 2008

Diffusion Payée 2007

Evolution en %

Rang 2007

Evolution classement

1

SUPER PICSOU GEANT 197 920 205 645 -3,8%

1

-

2

LE JOURNAL DE MICKEY 146 789 160 486 -8,5%

2

-

3

MICKEY PARADE GEANT 139 422 142 047 -1,8%

5

+2

4

J'AIME LIRE 138 033 140 864 -2,0%

6

+2

5

PICSOU MAGAZINE 134 205 145 813 -8,0%

4

-1

6

WITCH MAG 133 932 158 625 -15,6%

3

-3

 

7

POMME D'API 126 871 125 898 0,8%

7

-

8

WINNIE 110 529 121 487 -9,0%

8

-

9

IMAGES DOC 92 530 97 978 -5,6%

9

-

10

WAPITI 80 064 75 989 5,4%

12

+2

 


En 2008, sur les 10 plus fortes diffusions payées, Disney Hachette Presse s'octroie 6 places dont 5 des 6 premières.


Concentrons nous plus précisément sur la diffusion payée moyenne des 4 titres principaux publiant de la BD Disney (Super Picsou Géant, Picsou Magazine, Le Journal de Mickey et Mickey Parade Géant).



 Super Picsou Géant
: Ce bimestriel reste le plus gros succès de la presse BD en France, très loin devant ses poursuivants. Mais la concurrence est rude ! Elle a émoussé ses positions. Il est spécialisé dans la publication de BD européennes (italiennes, danoises, espagnoles...). Ce magazine n'offre jamais de cadeau.

 

(source OJD)

La tendance à la baisse (-16,2% depuis 2001) de la diffusion payée se confirme. (-3,8 % par rapport à 2007). Pour la première fois le titre passe sous la barre des 200 000 exemplaires diffusés payés. Même s'il résiste mieux que les autres titres Disney, le leader du segment subit de plein fouet la tendance à la baisse de la lecture de magazines de BD. 
 
 
 
 
 
 Picsou Magazine
 : Mensuel de référence pour les bonnes BD américaines de Carl Barks, Keno Don Rosa, Willian Van Horn, etc... Il propose systématiquement un gadget pour attirer les plus jeunes.

 

 (source OJD)


La chute continue pour Picsou Magazine ! Après 2007, mauvaise année en recul de 6,7%, l'année 2008 s'inscrit dans les records de baisse pour la diffusion payée avec un recul de 8% ! Malgré les efforts remarqués par les experts (mais malheureusement jamais expliqués aux lecteurs novices) dans le choix des BD, (notament des BD de Carl Barks encore inédites dans Picsou Magazine ou la saga des remakes par Dan Jippes des histoires des Castors Juniors scénarisées par Barks) les ventes dégringolent. En 7 ans la baisse est considérable : -23,6% (soit près du quart de ses clients) !!!

Coincé entre, d'une part, les inconditionnels de Barks et Don Rosa et, d'autre part, des gadgets souvent à mille lieues de l'univers Disney, Picsou Magazine a de plus en plus de mal à trouver ses lecteurs car sa ligne éditoriale n'est pas assez affirmée. Pif Gadget est mort en novembre 2008. On peut en tirer une conclusion, certes hâtive : le gadget ne suffit pas pour vendre ! Espérons tout de même qu'en 2009, Picsou Magazine récupèrera quelques lecteurs de feu Pif Gadget.

 
 
 
 
Le Journal de Mickey : l'ancêtre de la presse enfantine française est le premier hebdomadaire des 7-12 ans. Plus généraliste que les autres magazines (il fait une large part aux BD non Disney et s'ouvre à de larges sujets dans sa partie magazine) il publie surtout des BD européennes et des créations françaises !

 

 (source OJD)


Le Journal de Mickey qui avait stabilisé ses ventes entre 2005 et 2007 subit une baisse inquiétante : -8,5% de diffusion payée par rapport à 2007. Depuis 2001, la baisse accuse 16,3%. Et pourtant, le Journal de Mickey est sans doute le magazine qui sait le mieux plaire aux jeunes. L'équilibre entre BD, jeux et rédactionnel, la publication de créations françaises (BD de Didier Le Bornec, Rodolphe Massé (voir article) etc ...) et de nouveautés en font un des meilleurs hebdo Disney en Europe.
Un gros regret tout de même : le Journal de Mickey n'a même pas fêté les 80 ans de son héros éponyme !
Un numéro spécial avec la communication qui va autour aurait pu doper les ventes. Une véritable occasion perdue !

Pour 2009, l'arrêt des productions originales française apportera sans doute un gain sur les coûts de production du magazine mais ne risque t-il pas d'affecter sa qualité ? Réponse l'an prochain !
 
 
 
 
 
Mickey Parade Géant  : Devenu Géant en 2002 (et par la même occasion bimestriel), ce magazine au format "italien" rassemble principalement des BD italiennes et européennes paraissant dans Topolino. Il publie aussi des histoires et des gags de Michel Souris. Ce magazine n'offre pas de cadeaux.

 

 

(source OJD)


En 2008, Mickey Parade Géant limite la chute de ses ventes à une baisse de 1,8%, ce qui est le meilleur score des 4 magazines et ce qui est nettement mieux que le segment (rappel : -4,53 pour le segment Enfant). La suite de la saga Wizard of Mickey (voir article)  et le choix de BD avec des héros récurrents expliquent peut-être cette moindre érosion.




En savoir plus :

Site de l'OJD http://www.ojd.com/
Les derniers chiffres :  Fichier au format pdf
Disney Hachette Presse : http://www.dhpregie.com/



Voir les commentaires