Publié le 27 Juin 2007

 

Roger (Joseph) Armstrong, né le 12 octobre 1917 à Los Angeles, est décédé le 7 juin 2007 au matin, d'une crise cardiaque.

 

Case extraite de W SG 35-01 "The Cheep Imitation" de décembre 1975

 

 

Roger Armstrong était un artiste touche à tout qui avait travaillé dans l'animation (Walter Lantz de 1944 à 1945, chez Hanna-Barbera de 1972 à 1974), dans les bandes dessinées de Western Publishing (Warner Bros. avec Bugs Bunny et Porky Pig, Hanna-Barbera  avec Les Pierrafeu ou Scooby Doo) mais également dans l'illustration.

 

 

Depuis qu'il ne travaillait plus sur les BD, il s'était consacré à la peinture  et quelques jours encore avant sa mort, il continuait à enseigner cet art à ses élèves.

 

 

Il avait bien entendu travaillé pour Disney pour qui il avait dessiné (parfois écrit) des histoires pour les comics books américains de 1942 à 1978 dont les héros étaient Hiawatha et Fleur, P'tit Loup, Les Sept Nains, Super Dingo, les Rapetou, Pluto ou Donald.

 

 

Par la suite, de 1978 à 1989, il avait assuré les bandes journalières ou hebdomadaires de Scamp, le fils de la Belle et le Clochard.

 

 

 

Une de ses dernières interviews a été publiée dans "Walt's People - Volume 4 Talking Disney with the Artist who Knew Him" de Didier Ghez aux éditions Xlibris.

Case extraite de ZX 78-07-30 du 30 juillet 1978

 

 

 

 


Il laissera à ceux qui l'ont connu le souvenir d'un homme sympathique, au contact facile et plein d'humour qui adorait dessiner. 

 

 

   

En savoir plus :

 

Le site de Roger Armstrong http://www.rogerarmstrong.com/

Sa biographie sur Inducks et la liste de toutes ses BD Disney

Sa biographie sur News from me  

Trouver Walt's People - Volume 4 de Didier Ghez sur Amazon

 

 

Case extraite de W WDC 44-04, mai 1944

 

 

Sources : Alberto Becattini par Luca Boschi sur DCML (21/06/2007) et le site www.newsfromme.com

Voir les commentaires

Publié le 24 Juin 2007

Depuis le 20 juin 2007, en France, il est enfin possible de se procurer en DVD quelques uns des premiers épisodes de la saison 1 de La Bande à Picsou (Ducktales en VO). En effet, les trois premiers DVD de cette série qui a charmé les jeunes et les moins jeunes à partir de 1988 sur FR3 à la télévision française, viennent de sortir sur le marché sous le label Disney Toons.

 

La série télévisée compte 100 épisodes (65 pour la saison 1 et 35 pour la saison 2) d'une durée moyenne de 25 mn chacun. La collection actuelle des DVD ne les reprend pas tous puisque chaque DVD en contient 6 à 7. Gageons que d'autres numéros sortiront dans les mois à venir en fonction du succès commercial rencontré.

 

20 ans après leur création, ces dessins animés sont donc de nouveau à l'honneur. Mais pourquoi donc parler de DVD dans un site consacré aux BD ?

 

Tout simplement parce que plusieurs liens existent entre ces dessins animés Ducktales / La Bande à Picsou et les BD.

 

Tout d'abord, de nombreux épisodes de la série ont soit emprunté des détails, soit basé la majeure partie de leur scénario sur des BD de Carl Barks.

 

Voici la liste des histoires de Carl Barks ayant servi de base à des épisodes de la Bande à Picsou.

 

 

Code de l'histoire

Titre de l'histoire

de Carl Barks

Titre Anglais

de l'épisode

Titre Français

de l'épisode

W OS  456-02 Back to the Klondike Back to the Klondike La ruée vers l'or
W OS  495-02 The Horseradish Story Down and Out in Duckburg Picsou sans l'sou
W US    6-02 Tralla La The Land Of Tra-La-La Au pays de Tralala
W US    9-02 The Lemming with the locket Scrooge's Pet Un animal de compagnie
W US   11-01 The Great Steamboat Race Once Upon a Dime Il était une fois un sou
W US   12-02 The Golden Fleecing The Golden Fleecing La toison d'or
W US   13-02 Land Beneath The Ground Earth quack Tremblement de terre
W US   14-02 The Lost Crown Of Genghis Khan The Lost Crown Of Genghis Khan La couronne perdue de Gengis Khan
W US   29-04 Hound of the Whiskervilles The Curse Of Castle McDuck La malédiction du manoir de Picsou
W US   38-02 The unsafe safe The Unbreakable Bin Le coffre-fort incassable
W US   41-02 The Status Seeker The Status Seeker L'argent n'achète pas tout
W US   58-02 The Giant Robot Robbers Robot Robbers Les robots déchaînés
W US   65-01 Micro ducks From Outer Space Micro ducks From Outer Space Micro canard de l'espace

 

  

Autre raison d'évoquer ces dessins animés dans ce blog : Cette série à inspiré la création de nouveaux comics Disney à travers le monde. Citons par exemple : Ducktales, os Caçadores de Aventuras ou Ducktales no Brasil (Brésil), DuckTales (Lettonie, Pays-Bas, Norvège et Etats-Unis), Ducktales Magazine (Etats-Unis)

 

Ducktales, os Caçadores de Aventuras n°1

(Brésil, mars 1988)

Ducktales no Brasil n°1

(Brésil, octobre 1991)

Ducktales n°1

(Pays-Bas,  décembre 1989)

 

 

 

Ducktales n°2

(Norvège, mars 1991)

Ducktales n°1

(Etats-Unis, octobre 1988)

Ducktales Magazine

(Etats Unis, printemps 1990)

 

Pour alimenter ces nouveaux comics, des histoires inspirée (ou parfois sans rapport avec) des épisodes de la série ont été crées nottamment par William Van Horn qui est passé maître dans l'art de croquer Flagada Jones (Launchpad McQuack en VO).

 

Les artistes espagnols tels José Maria Millet Lopez, le Jaime Diaz Studio ou le Comicon Studio ont été à ce jour, les plus prolifiques en ce qui concerne les BD de La Bande à Picsou.

 

Keno Don Rosa a également fourni un script pour une histoire de 4 pages intitulée "Back in Time for a Dime !" publiée pour la première fois en 1990 aux Etats-Unis dans Ducktales Magazine.


 

 

Plus récemment, en 2006, Gemstone a edité 2 volumes intitulés "Carl Barks' Greatest DuckTales Stories" des histoires de Carl Barks ayant inspiré les épisodes de la série.

  

Un troisième volume est en préparation.

 

  

En savoir plus :

  • Pour un approfondissement des liens entre les épisodes de La Bande à Picsou avec des BD de Carl Barks, la lecture du dossier "The Ducktales Index" de Joe Torcivia et Chris Barat paru dans The Duckburg Times n°24/25 d'Août 1992 est vivement recommandée.

 

 

Le DVD numéro 1 contient les épisodes suivants : 1) Bien mal acquis ne profite jamais  2) À la mémoire du sphynx  3) Là où un canard n'est jamais allé  4) Armstrong  5) Les robots déchaînés
 6) L'ombre de Miss Tick s'en va en guerre

Le DVD numéro 3 contient les épisodes suivants : 1) Un héros à louer  2) Super Castor 3) Sirène d'un jour 4) Le clochard de Donaldville  5) Avalanche d'ennuis pour Picsou  6) Le numéro un de la finance  7) La perle de la sagesse

 

 

Sources : Inducks, Carl Barks' Greatest DuckTales Stories, The Duckburg Times n°24/25, Wikipedia

Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Disneymania

Publié le 24 Juin 2007

 

On parle de Pmspg le blog des Fans de BD Disney sur Pimpf dans la rubrique En Bref n°15. Que dire d'autre sinon que l'on est très flatté de cette reconnaissance.

 

Blog fans de BD Walt Disney Si vous souhaitez partager quelques moments dans l'univers des BD Walt Disney, vous trouverez dans ce site/blog des informations insolites, des analyses de Bandes Dessinées ayant pour héros Mickey, Donald, Picsou, Dingo, Riri Fifi et Loulou.... l'adresse : http://pmspg.over-blog.com/

Pour découvrir le monde des petits formats, allez donc faire un tour sur http://www.pimpf.org/

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Vie du blog

Publié le 5 Juin 2007

Les Harvey Awards, crées en 1988 sont une des plus anciennes distinctions pour les comics aux Etats-Unis. Ils célèbrent cette année leur 20ème édition. C'est la seule distinction où les nominations et l'attribution des prix est entièrement faite par des professionnels des comics qui jugent ainsi leurs pairs.

Pour cette sélection, Don Rosa et William Van Horn font partie de la liste de nominés et les publications Disney sont bien représentées. Voici le détail des catégories où des nominations concernent les BD Disney (les nominés Disney sont en gras).

 

 

MEILLEUR SCENARISTE

•  Ed Brubaker | DAREDEVIL | Marvel Comics

•  Grant Morrison | ALL-STAR SUPERMAN | DC Comics

•  Steve Murphy | UMBRA | Image Comics

•  Don Rosa | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

•  William Van Horn | WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

•  Brian K. Vaughn | Y: THE LAST MAN | DC/Vertigo

 

 

MEILLEUR DESSINATEUR

•  Brian Fies | MOM'S CANCER | Abrams

•  Renee French | THE TICKING | Top Shelf

•  Stuart Immonen | NEXTWAVE: AGENTS OF HATE | Marvel Comics

•  Frank Quitely | ALL-STAR SUPERMAN | DC Comics

•  Don Rosa | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

•  William Van Horn | WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

MEILLEUR AUTEUR DE BD

•  Jaime Hernandez | LOVE & ROCKETS | Fantagraphics

•  Kevin Huizenga | CURSES | Drawn & Quarterly

•  Bryan Lee O'Malley | SCOTT PILGRIM & THE INFINITE SADNESS | Oni Press

•  Don Piraro | BIZARRO | King Features Syndicate

•  Don Rosa | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

• William Van Horn | WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

MEILLEUR LETTREUR

•  Jon Babcock | UNCLE SCROOGE | Gemstone Comics

•  Chris Eliopoulos | FRANKLIN RICHARDS | Marvel Comics

•  Hope Larson | GRAY HORSES | Oni Press

•  Troy Peteri | NECROMANCER | Marvel Comics

•  Stan Sakai | USAGI YOJIMBO | Dark Horse Comics

•  Willie Schubert | WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

MEILLEUR COLORISTE

•  Susan Daigle-Leach | WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

•  Steve Firchow | HUNTER-KILLER | Top Cow / Image

•  Jamison Services | WILL EISNER'S THE SPIRIT, VOLUME 19 | DC Comics

•  Lark Pien | AMERICAN BORN CHINESE | First Second

•  Scott Rockwell | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

MEILLEUR DESSINATEUR DE COUVERTURE

•  John Cassaday | ASTONISHING X-MEN | Marvel Comics

•  James Jean | FABLES | DC/Vertigo

•  J.G. Jones | 52 | DC Comics

•  Don Rosa | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

•  Marc Silvestri | HUNTER-KILLER | Top Cow / Image

MEILLEURE PUBLICATION REGULIERE

•  DAREDEVIL | Marvel Comics

•  LOCAL | Oni Press

•  THE SPIRIT | DC Comics

•  UMBRA | Image Comics

•  WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

 

 

MEILLEURE ANTHOLOGIE

•  THE BEST AMERICAN COMICS | Houghton Mifflin

•  FLIGHT, VOL. 3 | Ballantine Books

•  HOTWIRE COMIX AND CAPERS | Fantagraphics

•  MOME | Fantagraphics

•  WALT DISNEY COMICS & STORIES | Gemstone Publishing

 

PRIX SPECIAL D'EXCELLENCE POUR LA PRESENTATION

•  THE ABSOLUTE SANDMAN | DC Comics

•  CARTOON AMERICA : COMIC ART IN THE LIBRARY OF CONGRESS | Abrams

•  THE EC ARCHIVES: WEIRD SCIENCE and SHOCK SUSPENSTORIES | Gemstone Publishing

•  THE LIFE AND TIMES OF SCROOGE MCDUCK COMPANION | Gemstone Publishing

•  LOST GIRLS | Top Shelf

•  POPEYE : I YAM WHAT I YAM | Fantagraphics

 

 

PRIX SPECIAL DE L'HUMOUR DANS LES BD 

•  Evan Dorkin | DORK | SLG Publishing

•  Michael Kupperman | TALES DESIGNED TO THRIZZLE | Fantagraphics

•  Bryan Lee O'Malley | SCOTT PILGRIM & THE INFINITE SADNESS | Oni Press

•  Don Piraro | BIZARRO | King Features Syndicate

•  Don Rosa | UNCLE SCROOGE | Gemstone Publishing

 

 

En résumé : 10 catégories où des comics Disney sont présents. 15 nominations pour Gemstone Publishing obtenues avec des BD Disney dont 5 nominations pour Don Rosa, 3 pour Van Horn, et 1 pour Jon Babcock, Willie Schubert, Susan Daigle-Leach et Scott Rockwell.

Côté comics :  7 nominations pour UNCLE SCROOGE  et WALT DISNEY COMICS & STORIES (dont 2 en direct) et 1 pour THE LIFE AND TIMES OF SCROOGE MCDUCK COMPANION.

Souhaitons bonne chance aux nominés et que les meilleurs gagnent !

Résultat des votes, le 3 août 2007 !

 

Ajout du 03/10/2007 : la liste des vainqueurs. Malheureusement pour les artistes Disney, aucun n'a remporté de prix.

Best Letterer: Stan Sakai
Best Colorist: Lark Pien
Best Syndicated Strip: Keith Knight, The K Chronicles
Best Online Comic: Nicholas Gurewiich, Perry Bible Fellowship
Best Inker: Danny Miki
Best Foriegn Reprint: TIE Abandon the Old in Tokyo (D&Q)
Moomin (D&Q)
Best New Series: The Spirit (DC)
Best Graphic Album (Previouslu Published): Absolute New Frontier (DC)
Special Award for Humor in Comics: Bryan Lee O’Malley
Best New Talent: Brian Fies
Best Biographical, Historical or Journalistic Presentation: Art Out of Time. Dan Nadel
Best Anthology: Flight Vol 3 (Ballantine Books)
Best Domestic Reprint: Complete Peanuts (Fantagraphics)
Best Cover Artist: James Jean
Special Award for Excellence in Presentation: Lost Girls (Top Shelf)
Best Original Graphic Album: Pride Of Baghdad (DC)
Best Continuing or Limited Series: Daredevil (Marvel)
Best Writer: Ed Brubaker
Best Artist: Frank Quietly
Best Cartoonist: Jaime Hernandez
Best Single Issue: Civil War #1 (Marvel)
HERO Initiative Award: Joe Kubert

 

En savoir plus : Le site des Harvey Awards

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Disneymania

Publié le 4 Juin 2007

Voir l'image en plus grand sur www.duckmania.de

LE COFFRE DE PICSOU

 

 

 

 (Les commentaires qui suivent sont ceux de Don Rosa, traduits en Français) 

 

Voir l'illustration n°4

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°6

 

 

La vérité est que Carl Barks ne s'est jamais vraiment décidé pour une seule version du coffre. Il a toujours légèrement changé son apparence par nécessité ou par caprice. Mais il semble s'être décidé sur son apparence générale vers 1956. Ici, autour d'une vue de Picsou s'amusant comme on en a l'habitude, avec son argent, je vous offre toutes les premières versions du coffre de Picsou célèbre dans le monde entier !

 

(case issue de Picsou Magazine n°422 de mars 2007 Juste un pauvre vieil homme pauvre)

 

En lisant de droite à gauche (pas dans le sens des aiguilles d'une montre !)

 

 

a) La première fois où il a été suggéré que Picsou avait toute sa fortune en espèces et qu'il la gardait dans un « silo » géant, littéralement dans un silo à grain dans une ferme, c'était dans cette histoire courte sans titre de 1951. C'était une excellente (et très amusante) leçon d'économie, une de mes favorites, mais une histoire que je considère personnellement peut-être comme un rêve que Picsou a eu une nuit, car c'est un peu plus tiré par les cheveux que je ne peux accepter... bon, vous devriez la lire pour savoir ce que je veux dire. (Histoire sans titre / « Retour à l'envoyeur » WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #126)

 

(case issue de Picsou Magazine n°312 de janvier 1998)

 

--o0o--

 

b) La première apparition d'un « Coffre de Picsou » géant et mégalithique sur une colline dans le centre de Donaldville était dans cette histoire sans titre de 1952. Le coffre est décrit comme « nouveau », mais des histoires postérieures le décriront comme étant sue la colline depuis plusieurs décennies. Oui, la blague c'est que l'entrepôt est sensé ressembler à un coffre-fort (avec un énorme  cadran pour la combinaison) tandis qu'il est entouré par un fossé d'acide et par beaucoup d'autres pièges. (Histoire sans titre / « Un coffre trop fort !!! » WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #135)

 

(cases issues de Picsou Magazine n°422 de mars 2007)

 

--o0o--

 

c) Plus tard, la même année 1952, dans la toute première histoire de Picsou du premier numéro de UNCLE $CROOGE, le coffre se déplace de la colline vers une rue du centre pour que l'intrigue puisse inclure les Rapetou achetant la parcelle adjacente et creusant droit vers le mur du coffre depuis leur propre bâtiment ! ("Only a Poor Old Man/Juste un pauvre vieil homme pauvre..."  UNCLE $CROOGE FOUR COLOR #386)

 

(case issue de Picsou Magazine n°422 de mars 2007)

 

--o0o--

 

d) Vous pourriez discuter le fait qu'il n'était jamais prévu que ce soit un coffre permanent, mais juste une nouvelle idée qui ne sert qu'une fois pour une autre casse des Rapetou, mais Picsou a converti toute sa monnaie en billets et les a conservés dans ce coffre rond (et facile à faire rouler !) en 1953. (Histoire sans titre / « Prévention sûreté » -  UNCLE $CROOGE FOUR COLOR #495 -- actual U$ #3)

 

(case issue de Picsou Magazine n°348 de janvier 2001)

 

--o0o--

 

e) Ici, voici la conception la plus logique pour le coffre, utilisée une seule fois en 1955. Il montre une idée très efficace des bureaux de Picsou rattachés au véritable coffre contenant les 3 hectares cubiques d'argent. ("The Lemming with the Locket / La course au lemming " -- UNCLE $CROOGE #9)

 

(case issue de Picsou Magazine n°365 de juin 2002)

 

--o0o--

 

f) Ce n'est pas * exactement * ainsi que le coffre était dans l'histoire de 1956 que je cite comme étant la première apparition de sa conception définitive, mais c'est ainsi que je vois le coffre classique. Le bureau de Picsou doit être inclus dans une façade étroite en face du coffre actuel, à l'arrière, ce qui ne semble pas efficace ni pratique pour les employés, mais vous d'vez l'aimer ! ("The Land Beneath the Ground/Rencontre avec les cracs-badaboums" -- UNCLE $CROOGE #13)

(case issue de Picsou Magazine n°390 de juillet 2004)

 

 

 

LE COIN DU CHASSEUR DE DUCK

Regardez les pierres du mur près de la main gauche de Picsou (à votre droite).

 

 

 

(A suivre...)

 

Voir l'illustration n°4

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°6

 

 

 

Les commentaires de Don Rosa en anglais :

 

 

$CROOGE McDUCK'S MONEY BIN

The truth is that Carl Barks never tried to decide on one single version of the Money Bin. He would always change its appearance slightly by need or whim. But he did seem to decide on a general appearance along about 1956. Here, around a central view of $crooge typically enjoying himself in his cash, I give you all of the early versions of the world-famous McDuck Money Bin!

 

READING IN RIGHT-TO-LEFT FASHION (NOT CLOCKWISE!):

* The first time that it was suggested that $crooge had all his money in cash and kept it in one "bin", literally a grain bin on a farm, was in this untitled short-story in 1951. It was an excellent (and very funny) lesson in economics, and a favorite of mine, but a story that I personally regard as perhaps a dream that $crooge had one night as it is just a bit more far-fetched than I can accept... well, you'd hafta read it to know what I mean. (WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #126)

* The first appearance of a giant megalithic "McDuck Money Bin" on a hill in downtown Duckburg was in this untitled 1952 story. The Bin is described as being "new", but later stories described it as having been on the hill for many decades. Yes, the joke is that it's supposed to resemble a safe (with a huge combination dial) while surrounded by a moat of acid and many other booby-traps. (WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #135)

* Later that same year of 1952, in the very first "Uncle $crooge" story in the very first issue of UNCLE $CROOGE comics, the Money Bin jumped from the hill to a downtown street so that the plot could involve the Beagle Boys buying the adjacent lot and digging right into the Bin wall from their own building! ("Only a Poor Old Man" -- UNCLE $CROOGE FOUR COLOR #386)

* You could argue that this was never intended to be a permanent Money Bin, but just another one-shot idea for another Beagle Boy heist, but $crooge converted all his cash to paper currency and stored it inside this round (and easily rolled away!) Bin in 1953. (Untitled story in UNCLE $CROOGE FOUR COLOR #495 -- actual U$ #3)

* Here is the most logical design for the Bin, used only once in 1955; it shows a very efficient idea of the McDuck offices attached to the actual 3-cubic-acre Bin of money. But the later cube-shape Bin has more charm! ("The Lemming with the Locket" -- UNCLE $CROOGE #9)

* This isn't *exactly* how the Bin looked in the 1956 story that I cite as the first appearance of the final design, but this is how I see the classic Money Bin. The McDuck offices must be contained inside
a narrow facade in front of the actual Bin in the rear, which doesn't seem very efficient or convenient for the employees, but y'gotta love it! ("The Land Beneath the Ground" -- UNCLE $CROOGE #13)

DUCKHUNTER SPOILER:
Look in the stones in the wall near $crooge's left hand (to your right).


Voir l'illustration n°4

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°6

 

Voir les commentaires