Publié le 13 Juillet 2006


Il y a une sorte d'intégrisme de quelques fans de Ducks qui ne peuvent supporter de voir des histoires de Mice dans leur magazine favori. Je trouve ça déplorable.

Certes, enfant, j'avais une très nette préférence pour les canards car les histoires me transportaient dans un univers dans lequel je rentrais plus facilement.

Aujourd'hui, adulte, je n'ai pas vraiment de préférence pour les personnages. En revanche, je suis beaucoup plus sensible à l'histoire (son scénario et son originalité) et aux dessins (traits, style et mise en couleur).

Et je prends autant de plaisir à lire une bonne histoire de Donald qu'une bonne histoire de Mickey voire de Super Dingo ou même de Grand-Loup...


Effectivement, Mickey est un personnage plus lisse, moins comique et parfois trop parfait ou au contraire trop banal. Il passionne moins les foules que Donald qui est plus humain mais avec des travers fortement exagérés et qui le rendent comique et exceptionnel.


A titre personnel, je ne pense pas que les univers de Mickey ou de Donald soient si éloignés que ça. Je ne pense pas non plus qu'un univers soit vraiment plus riche que l'autre.

Les aventures lointaines sont légion : là ou Donald - et Picsou - partent à la recherche de Trésors oubliés, Mickey - et Dingo - partent enquêter sur des vols ou des disparitions mystérieuses.

Ce qui change c'est souvent le ton du récit et la position du personnage : Mickey gagne (presque toujours) à la fin, Donald, lui termine (presque toujours) déçu ou perdant.


Des auteurs comme le trio Floyd Gottfredson avec Ted Osborne et Ted Thwaites (mais également Gottfredson avec Bill Walsh) ou Romano Scarpa avec Luciano Gatto ou Rodolfo Cimino (entre autres), ou Massimo De Vita avec Giorgio Pezzin ont produit de grands classiques avec des qualités de scénario (intrigues, rebondissements, humour) et des qualités graphiques qui n'ont pas grand chose à envier à celles des histoires de Donald.


Bref, je demande un peu d’indulgence et d’intérêt pour l’inconnu.


Et s’il doit y avoir un peu d’intégrisme chez les fans, le mieux est que ce soit pour exiger de la part des auteurs uniquement de bonnes histoires. ;-)

 

Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Disneymania