Publié le 23 Septembre 2006


Alors qu'on célèbre cette semaine les 25 ans du TGV, pourquoi associer Journal de Mickey et TGV ?
Quel rapport y a-t-il entre la SNCF et le monde de Disney ?


A priori aucun. Autant l'une est ancrée dans la réalité et l'autre dans le rêve.
Et pourtant le Journal de Mickey a célébré le TGV au moins à deux reprises sur sa couverture.





La première et non des moindres, date de la naissance du TGV. Le n°1525 daté du 20 septembre 1981 montre Riri Fifi et Loulou déguisés en Indiens courrant sur leur chevaux de bois et se mesurant au cheval de fer qu'est le TGV. Un reportage célèbre la mise en route commerciale de ce train nouvelle génération, prouesse de technologie française.













La deuxième couverture est celle du numéro 2050 daté du 4 octobre 1991. A cette époque, on fêtait les 10 ans du TGV. La couverture montre Donald habillé en chef de gare donnant le départ d'un TGV nouvelle génération (dit TGV Atlantique). Mais cette fois-ci le TGV n'est pas dessiné, il s'agit d'une photo.








Si vous connaissez d'autres couvertures de revues Disney où apparaît le TGV, n'hésitez pas à me le faire savoir.

Voir les commentaires

Publié le 16 Septembre 2006

L'information n'est pas nouvelle puisqu'elle remonte à janvier 2005, mais elle est assez insolite pour qu'il en soit fait état dans ces colonnes.

Le numéro 102 des Simpsons Comics publié par  Bongo Comics aux Etats-Unis rend hommage à Carl Barks et à l'univers de Picsou à travers une histoire parodique intitulée The battle for the Barks billions !


Nous allons tenter de passer en revue toutes les allusions à l'univers des BD Disney en les traitant par thème.


Parodie des personnages

La parodie dans cette histoire va jusqu'à emprunter les costumes des personnages principaux et en tout cas les codes couleurs associés.


Homer est Donald, Lisa, Bart et Maggie sont Riri, Fifi et Loulou, et Burns est Picsou.


Géo (le professeur) et filament (F.L.O)


Smithers est la mommie de
The Mummy's Ring (W OS 29-01)

  
Les Rapetous (The Jailbird Boys)


Références à des auteurs de BD

Des noms de dessinateurs de BD Disney sont utilisés pour décrire des lieux, des objets. On retrouve là les plus grands dessinateurs américains ayant travaillé pour Disney.

Le titre de l'histoire : La bataille pour les milliards de Barks ! (Carl Barks)


L'île Don Rosa (Keno Don Rosa),  et le mont Van Horn (William Van Horn)
 
La clef de Strobl (Tony Strobl), L'ancienne tribu de Taliaferro (Al Taliaferro)
Notez au passage dans le dessin la référence à Gold Key (la clef en or)
l'éditeur Américain qui publiait de nombreuses revues consacrées aux héros Disney.

La fosse de Gottfredson (Floyd Gottfredson)



Episodes ou anecdotes de la vie de Picsou

De nombreuses scènes de l'histoire évoquent des moments de la vie de Picsou ou font référence à des objets de son univers.

Evocation du premier sou de "Burn$ / Pic$ou"


Parodie d'un épisode de la jeunesse de Picsou au Klondike
pendant la ruée vers l'or.



Evocation du Vésuve, volcan où réside Miss Tick, la Sorcière qui souhaite s'emparer du premier sou de Picsou pour devenir la sorcière la plus riche du monde.
Bart réussi l'exploit auquel Miss Tick rêve tant : faire fondre
le premier sou de Picsou dans le Vésuve.


Evocation du coffre-fort ou dépôt de Picsou.
La fabuleuse chambre forte des milliards de Barks (Carl Barks)


Evocation d'une activité excentique de Picsou : le plongeon dans son or.




Enfin, si vous ne l'aviez pas encore remarqué, la couverture du numéro 102 des Simpsons Comics n'est autre que le remake du Walt Disney Donald Duck OS 159 sorti en 1947. Vous voulez comparer ? (Ajout du 30/09/2008, merci Comixture)



D'autres références à des BD Disney peuvent être trouvées dans ce Comic. N'hésitez pas à me les signaler.


En conlusion

Ian Boothby pour le script, John Delaney au crayon, Andrew Pepoy à l'encre sont partis dans une aventure délirante qui tout en gardant son esprit Simpsons rend un hommage aux créateurs des BD quotidiennes et des Comics Disney.

Il manquait un lien entre la BD de lâge d'or et la BD contemporaine, il existe désormais à travers cette histoire.



Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Disneymania

Publié le 16 Septembre 2006


Thomas Andrae, un universitaire de San Francisco (Etats-Unis) a publié cet été aux éditions University Press of Mississippi un livre de plus de 300 pages intitulé Carl Barks and the Disney Comic Book, Unmasking the Myth of Modernity. (Trad. Carl Barks et les BD Disney, démasquant le mythe de la modernité)

En sept chapitres, il revisite les histoires écrites et dessinées par l'Homme des Canards (The Duck man) et les éclaire à la lueur de la vie privée de l'artiste, des évènements contemporains (Guerre Froide, Décolonisation, Guerre de Corée, du Vietnam...) ou de l'évolution de la société (Rapports hommes/femmes, employeur/employé, influence de la télévision, société de consommation, écologie...).

La connaissance préalable des histoires évoquées est nécessaire à la bonne compréhension des propos. Les analyses exposées font comprendre ces histoires sous un autre angle, et cela donne souvent envie de les relire pour être attentifs à des détails qui nous avaient échappées jusqu'alors.

Comme dans tout essai, il y a des analyses qui paraissent bien s'éloigner du sujet et qui tiennent plus de la sensibilité de l'auteur que du pur raisonnement logique. Cependant, les axes d'analyses sont si nombreux que tout amateur de l'oeuvre de Carl Barks y puisera une meilleure connaissance de l'auteur et des histoires.

Petit détail : ce livre est bien entendu en anglais et il semble peu probable qu'il soit un jour édité en français.


Où trouver le livre ?
Amazon
University Press of Mississippi

Voir les commentaires

Publié le 14 Septembre 2006



Il y a longtemps que Walt Disney ne faisait plus la une des magazines, en France. 40 ans après sa mort, une exposition permet de (re)découvrir un homme souvent moins connu que son mythe.



A l'occasion de l'exposition "Il était une fois Walt Disney, aux sources de l'art des studios Disney" au Grand Palais (Paris) qui se tient du 16/09/2006 au 15/01/2007, Télérama publie le 13 septembre un numéro spécial hors série consacré au génial créateur d'un monde fantastique devenu presque réel pour nombre d'entre nous.

Vous me direz, c'est du cinéma, ce n'est pas de la BD, c'est vrai ! Mais c'est du Disney, et du bon, alors pourquoi bouder son plaisir ?



En savoir plus :

Voir l'article sur le livre Walt Disney l'âge d'or de Pierre Lambert (commissaire de l'exposition)

Site de Télérama : un aperçu du numéro

Site de l'exposition au Grand Palais

Site d'Arte qui consacre un Théma spécial à Walt Disney le 15/09/2006

Voir les commentaires

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Disneymania