Tirage et diffusion de la presse Disney en France en 2009

Publié le 1 Mai 2010

Vous avez lu avec intérêt les précédents articles Chiffres de tirage et diffusion de la presse Disney en France de 2006 (voir article), 2007 (voir article) et 2008 (voir article) voici l'analyse des chiffres 2009 qui ont été publiés par l'O.J.D.

L'O.J.D. (Office de Justification de la Diffusion) publie chaque année les statistiques de tirage et diffusion des journaux et magazines de ses membres. Ses données couvrent 98% des titres français diffusant à plus de 100.000 exemplaires en France. La lecture des chiffres qu'il publie permet donc d'avoir un panorama plutôt complet du paysage de la presse française.

Mais revenons aux magazines Disney.

2009 année de crise mondiale, le segment de la presse Enfants BD et Illustrés n'y échappe pas. Il enregistre en effet une baisse de diffusion payée de 8,1 %.

En 2009, malgré une baisse sensible sur tous ses titres (-6,6%), Disney Hachette Presse s'en sort mieux que la moyenne et conserve sa place de leader de la presse des Enfants, de la Bande Dessinée et des Illustrés. 

 

 

Rang 2009

Titre

Diffusion France 2009

Diffusion France 2008

Evolution en %

Rang 2008

Evolution classement

1

SUPER PICSOU GEANT

170 215

177 501

-4,1%

1

-

2

LE JOURNAL DE MICKEY

136 656

140 019

-2,4%

2

-

3

J'AIME LIRE

121 331

125 365

-3,2%

3

-

4

MICKEY PARADE GEANT

115 407

123 083

-6,2%

4

-

5

POMME D'API

107 728

115 798

-7,0%

5

-

6

PICSOU MAGAZINE

102 091

115 667

-11,7%

6

-

7

WINNIE

93 427

101 004

-7,5%

7

-

8

WITCH MAG

82 452

100 265

-17,8%

8

-

9

ABRICOT

70 283

67 529

4,1%

11

+2

10

IMAGES DOC

69 968

79 374

-11,9%

9

-1


En 2009, sur les 10 plus fortes diffusions France payées, Disney Hachette Presse s'octroie 6 places dont 4 des 6 premières.


Concentrons nous plus précisément sur la diffusion payée moyenne des 4 titres principaux publiant de la BD Disney (Super Picsou Géant, Picsou Magazine, Le Journal de Mickey et Mickey Parade Géant).



 Super Picsou Géant
: Ce bimestriel reste le plus gros succès de la presse BD en France, très loin devant ses poursuivants. Mais la concurrence est rude ! Elle a émoussé ses positions. Il est spécialisé dans la publication de BD européennes (italiennes, danoises, espagnoles...). Ce magazine n'offre jamais de cadeau.

 TDP2009SPG.jpg

(source OJD)


La tendance à la baisse (-20,4% depuis 2001) de la diffusion payée se confirme. 2009 enregistre même la plus forte baisse depuis 8 ans (-4,9 % par rapport à 2008). Même s'il résiste un peu mieux que la moyenne des autres titres Disney (grâce à Double Duck ?) le leader du segment subit de plein fouet la tendance à la baisse de la lecture de magazines de BD (-24% en 10 ans sur le segment). Une sélection plus stricte sur la qualité des BD aiderait peut-être à retrouver un lectorat plus fidèle.

 
 
 
 
 Picsou Magazine
 : Mensuel de référence pour les bonnes BD américaines de Carl Barks, Keno Don Rosa, Willian Van Horn, etc... Intègre depuis peu quelques bonnes BD italiennes et néerlandaises. Il propose systématiquement un gadget pour attirer les plus jeunes.

TDP2009PM.jpg

 (source OJD)


C'est la dégringolade pour Picsou Magazine ! 2009 est la plus forte chute des ventes depuis 2002 (-10,2%). Malgré quelques efforts remarqués par les fans (mais malheureusement jamais expliqués aux lecteurs novices) dans le choix des BD, (notament des BD de Carl Barks encore inédites dans Picsou Magazine ou la saga des remakes par Dan Jippes des histoires des Castors Juniors scénarisées par Barks) les ventes dégringolent. En 8 ans la baisse est considérable : -31,4% (soit près du tiers de ses clients) !!!

La nouvelle formule annoncée n'a pas vraiment été perçue par le lecteur. En revanche il a bien remarqué la diminution de la pagination (de 148 à 132 pages, avec prix identique). Coincé entre, d'une part, les inconditionnels de Barks et Don Rosa et, d'autre part, des gadgets souvent à mille lieues de l'univers Disney, Picsou Magazine a de plus en plus de mal à trouver ses lecteurs car sa ligne éditoriale n'est toujours pas assez affirmée. Le report espéré des lecteurs de Pif Gadget (arrêté en novembre 2008) ne s'est pas produit.

 
 
 
 
Le Journal de Mickey : l'ancêtre de la presse enfantine française est le premier hebdomadaire des 7-12 ans. Plus généraliste que les autres magazines (il fait une large part aux BD non Disney et s'ouvre à de larges sujets dans sa partie magazine) il publie surtout des BD européennes et quelques désormais rares créations françaises !

TDP2009JM.jpg

 (source OJD)


Le Journal de Mickey réussit la meilleure performance des 4 magazines avec un recul des ventes de 2,9% en 2009. Depuis 2001, la baisse accuse 18,5% soit près d'1 lecteur sur 5. Et pourtant, le Journal de Mickey est sans doute le magazine qui sait le mieux plaire aux jeunes. L'équilibre entre BD, jeux et rédactionnel, la publication de nouveautés en font un des meilleurs hebdo Disney en Europe.

La célébration de ses 75 ans et de 3000ème numéro de la nouvelle série a peut-être aidé à limiter l'érosion des lecteurs.

L'arrêt des productions d'histoires originales françaises annoncé début 2009 a sûrement apporté un gain sur les coûts de production du magazine. En revanche il lui a fait perdre ce petit côté "franchouillard" auquel le lecteur averti s'identifiait avec fierté. 
 
 
 
 
 
Mickey Parade Géant  : Devenu Géant en 2002 (et par la même occasion bimestriel), ce magazine au format "italien" rassemble principalement des BD italiennes et européennes paraissant dans Topolino. Ce magazine n'offre pas de cadeaux.

  TDP2009MP.jpg

 (source OJD)

En 2009, Mickey Parade Géant voit ses ventes baisser de 6,1%. L'arrêt des BD de Michel Souris, les rééditions d'histoires publiées trop récemment (moins de 6 ans), la saga Ultraheros décevante et qui n'a pas réellement accroché les lecteurs expliquent peut-être cette désaffection. Une sélection plus stricte sur la qualité des BD aiderait peut-être à retrouver un lectorat plus fidèle.

 


En savoir plus :

Site de l'OJD http://www.ojd.com/
Les derniers chiffres :  Fichier au format pdf
Disney Hachette Presse : http://www.dhpregie.com/

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Livres Albums Revues et Magazines Disney

Commenter cet article

Didier 28/01/2011 10:50



Ben oui... ça marchait mieux quand il y avait de vrais scénaristes ! Gniark !



Fred 10/01/2011 11:21



Je partage assezl'avis de dGé, c'est la présence de la Starac ou Djamel Debouzze ou donald en skatteur ou une merdouille en plastique chinoise qui font que je n'ai pas envie d'abonner mon fils
(alors qu'il lit mes vieux picsous). C'est d'autant plus dommage que tu sembles dire qu'il y a de bonnes BD. Juste une annecdocte comme ça, j'ai récemment pris un super picsou geant en librairie
pour le lire et que vois je une histoire que j'ai déjà lu dans un de mes vieux super picsou (ils reédites beaucoup d'histoire comme ça ?). J'ai vu la même chose dans le magazine spirou. Ils sont
mal barrés pour vendre avec cette stratégie chez Dysney Hachette.


Je suis content d'avoir retrouvé ton blog dont j'avais perdu l'adresse.



Nijal 05/10/2010 19:33



Pour répondre au commentaire ci-dessus:


certes le Picsou Magazine d'avant 1990 comprenait des rubriques "ludo-éducatives" de qualité, mais sur le plan des BD, il n'y a pas à dire, il y a eu une très grosse amélioration à partir de
1990!



dGé 08/07/2010 18:08



> "Le report espéré des lecteurs de Pif Gadget (arrêté en novembre 2008) ne s'est pas produit."


NORMAL !! Le nouveau Pif Gadget proposait un large éventail de BD de grande qualité que cotoyaient des rubriques
éducatives désormais inexistantes dans la presse jeunesse. De plus, ce que la rédaction de Picsou Magazine ne semble pas comprendre, c'est qu'il ne suffit pas d'offrir un gadget, encore faut-il
que celui-ci corresponde à une ligne éditoriale et qu'il soit sous-tendu par un aspect pédagogique (ce sont les parents qui achètent les magazines). Sans les soucis financiers de la direction de
L'Humanité, Pif Gadget existerait encore...


Sinon, je rêve d'une presse Disney qui renoue avec la BD de qualité et des rubriques ludo-éducatives, comme avant les
années 90... Où sont passés les "Allô Castors Juniors" et autres "Castorhistorik" ? Remplacés par des infos sur le nouveau vainqueur de la Star Ac' ou sur le dernier jeu vidéo qui se vend
!!


Peut-être qu'en arrêtant de vouloir jouer la carte de la démagogie et prendre le jeune lecteur pour un imbécile, la
presse Disney retrouverait-elle un niveau de qualité qui ferait repartir ses ventes...



picpic 23/05/2010 12:10



Merci pour cette analyse.


En effet, la chute de Picsou Magazine est bien apparente, quelle dégringolade !


Et sinon, j'apprend que Pif Gadget n'est plus publié depuis Novembre 2008 !!


Je suis légèrement en retard puisque cela fait maitenant 2 ans mais je pensais que Pif avait pas mal de lecteur, non ?