Les illustrations de Don Rosa pour les 60 ans de Picsou : Premières Versions de Picsou

Publié le 30 Avril 2007

Voir l'image en plus grand sur www.duckmania.de

PREMIERES VERSIONS DE PICSOU

 

 

 

 

 

 

 (Les commentaires qui suivent sont ceux de Don Rosa, traduits en Français )

Voir l'illustration n°12

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°2

 

Dans le premier poster de cette série commémorant la soixantième année de Picsou, j’ai choisi d’examiner les 3 premières de ces 60 années pendant lesquelles Carl Barks était en train de concevoir et de reconcevoir l’histoire de son nouveau personnage, sa personnalité et (comme on peu le voir ici) sa garde-robe et ses favoris. Nous avons ici toutes les premières apparitions du canard le plus riche du monde.

 

En tournant dans le sens des aiguilles d'une montre depuis le coin gauche en haut de l'image.

 

a) La version originelle de l’homme d’affaires âgé, avec ses lunettes à branches et sa robe de chambre, toisant l’ourson qu’il n’a réellement jamais vu durant sa première apparition dans « Christmas on Bear Mountain / Noël sur le mont ours » (DONALD DUCK FOUR COLOR #178 -- Déc. 1947).

 

Cases issues de Picsou Magazine n°311 (Décembre 1997)

 

--o0o--

 

b) Perdant les guêtres, mais gagnant de grands pince-nez (plus de branches) et un manteau et une casquette de chasse, un pistolet à la main, voici Picsou en « gentlement farmer »  tel qu’il apparaît dans "The Old Castle's Secret/ Le secret du vieux château" (DONALD DUCK FOUR COLOR #189 -- Juin 1948).

 

Cases issues de Picsou Magazine n°420 (Janvier 2007)

 

--o0o--

 

c) Elégamment vêtu, en costume et chapeau melon, un Picsou d’un esprit encore un peu médiocre se prépare à jeter du poil à gratter sur son fainéant de neveu Donald dans une histoire de 10 pages sans titre (« La pêche aux sous ») parue dans WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #104 (Mai 1949).

 

Case issue de Picsou Magazine n°420 (Janvier 2007)

 

 --o0o--

 

d) La première apparition de son chapeau claque, Picsou est un exilé bien habillé qui se repose sur une plage tropicale dans "Race to the South Seas/ La course des mers du sud" (MARCH OF COMICS #41 – Juin 1949).

 

Case issue de Picsou Magazine n°328 (Mai 1999)

 

--o0o--

 

e) Les branches sont de retour sur ses lunettes, mais échangeant son manteau pour un manteau  à revers en fourrure, Picsou rencontre Bombie le Zombie, même si cela ne s’est jamais réellement produit ainsi pendant sa brève apparition dans "Voodoo Hoodoo/ Bombie le zombie" (DONALD DUCK FOUR COLOR #238 -- Août 1949).

 

Cases issues de Picsou Magazine n°421 (Février 2007)

 

--o0o--

 

f) Le Picsou le mieux habillé de tous les temps, portant costume et cravate * et * un manteau  à revers en fourrure, avec ses favoris qui diminuent petit à petit, et qui regarde sévèrement Donald dans son déguisement de Père Noël dans "A Letter to Santa/ La lettre du père Noël" (CHRISTMAS PARADE #1 -- Novembre 1949).

 

 

Cases issues de Picsou Magazine n°323 (Décembre 1998)

 

--o0o--

 

g) Admirant un gnouf, animal des plus rares, dans son zoo privé, Picsou a remis le manteau à revers de fourrure, mais encore sans ceinture et il porte toujours des lunettes à branches, dans "Trail of the Unicorn/Sur la piste de la licorne" (DONALD DUCK FOUR COLOR #263 -- Février 1950).

 

Case issue de Picsou Magazine n°326 (Mars 1999)

 

--o0o--

 

h) On approche ! Les pince-nez sont de retour et le manteau de Picsou a maintenant des revers en fine moleskine plutôt qu’en fourrure à long poils, mais il est noir foncé et les guêtres n’ont qu’un seul bouton,  dans une scène désespérée de "The Magic Hourglass/ Le sablier magique" (DONALD DUCK FOUR COLOR #291 -- Septembre 1950).

 

 

Case issue de Picsou Magazine n°412 (Mai 2006)

 

--o0o--

 

i) La scène centrale

Le Picsou moderne « typique », tel qu’il est apparu depuis Juillet 1951. (J’ai *à peine* changé d’apparence physique depuis mes tous premiers débuts un mois au paravant, ou plutôt à la date même où ce numéro daté de « Juillet » était en vente chez les marchands de journaux. J’ai changé de vêtements et, j’ai également dû changer ma couche-culotte originelle.)

NDLR : Don Rosa est né le 29 Juin 1951 

 

 

 

 

 

  

 

 

LE COIN DU CHASSEUR DE DUCK

Ma dédicace sous forme de "D.U.C.K." (Dedicated to Unca Carl from Keno) est *certainement* incluse dans chacun de ces posters-hommage à Barks ! Vous abandonnez ? Regardez dans les déchirures et les rides du vêtement de Bombie, au niveau de sa poitrine.

 

 

(A suivre...)

 

Voir l'illustration n°12

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°2

 

 

 

Les commentaires de Don Rosa en anglais :

 

 

EARLY VERSIONS OF $CROOGE McDUCK

In the first poster in this series to commemorate $crooge McDuck's 60th year, I chose to examine the first 3½ of those 60 years during which Carl Barks was still designing and redesigning his new
character's history, personality and (as we see here) clothing & whiskers. Here we have views of all the earliest appearances of the World's Richest Duck.

CLOCKWISE FROM TOP-LEFT:

* The original aged tycoon in his oversized stemmed glasses and robe, eyeing the bear cub he actually never saw during $crooge's *debut appearance* in "Christmas on Bear Mountain" (DONALD DUCK FOUR COLOR #178 -- Dec. 1947).

* Losing the spats but gaining large pince-nez glasses (no stems) and an overcoat and hunting cap, accessorized by a pistol -- I give you $crooge's "country gentleman" outfit from "The Old Castle's Secret" (DONALD DUCK FOUR COLOR #189 -- June 1948).

* Nattily dressed in suit & derby hat, a still somewhat mean-spirited $crooge McDuck prepares to dump itch powder on his shiftless nephew Donald in an untitled 10-pager in WALT DISNEY'S COMICS & STORIES #104 (May 1949).

* The first appearance of his top hat, $crooge is a well-dressed cast-away as he relaxes on a tropical beach in "Race to the South Seas" (MARCH OF COMICS #41 -- June 1949).

* Stems back on his glasses, but switching to a fur-trimmed frock coat, $McD is meeting Bombie the Zombie, even though he never actually did so during his cameo appearance in "Voodoo Hoodoo" (DONALD DUCK FOUR COLOR #238 -- August 1949).

* The best-dressed $crooge of all time, wearing a suit & tie *and* a fur-trimmed frock coat, and his whiskers gradually diminishing, as he considers Donald's Santa disguise in "A Letter to Santa" (CHRISTMAS PARADE #1 -- November 1949).

* Admiring the rare gnoof in his private zoo, $crooge has switched back to the fur-trimmed frock, but still no belt and with glasses still stemmed, in "Trail of the Unicorn" (DONALD DUCK FOUR COLOR #263 -- February 1950).

* Getting close! The pince-nez glasses are back and $crooge's frock is now trimmed in fine mole-skin rather than shaggy fur, but it's solid black in color and his spats have only single buttons, in a desperate scene from "The Magic Hourglass" (DONALD DUCK FOUR COLOR #291 -- September 1950).

* CENTRAL SCENE:
The "classic", modern $crooge McDuck, as he has appeared since July, 1951. (I've *slightly* changed my own physical appearance since I first debuted just one month earlier, or actually at the same time this "July" dated issue was on the newsstands. Changed my clothing, also -- that original diaper had to go.)

DUCKHUNTER SPOILER:
My dedication of "D.U.C.K." (Dedicated to Unca Carl from Keno) is *certainly* included in each of these Barks-tribute posters! Give up? Look in the tears and wrinkles of Bombie's shroud on his chest.

 

Voir l'illustration n°12

Retourner à la liste des illustrations

Voir l'illustration n°2

 


 

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Picsou et Cie par leurs auteurs et dessinateurs

Commenter cet article