Qui est Picsou ?

Publié le 27 Février 2006

Picsou

 







Créateur : Carl Barks



Date de naissance sur le papier : décembre 1947.

Date de naissance présumée : 1867 à Glasgow (Ecosse) selon Don Rosa auteur de la Jeunesse de Picsou.  Selon le même auteur, Picsou serait mort en 1967 à Donaldville à l'âge de 100 ans,  l'année  où Carl Barks a pris sa retraite.

Avant Barks : Un canard écossais ayant les traits de Picsou (voir ci-contre) apparaît dans "The spirit of 43'" un dessin animé de propagande, pendant la Seconde Guerre Mondiale.



Ses noms dans différentes langues :

 

 

Anglais: Uncle Scrooge (Souvent écrit avec un dollar à la place du S : $crooge)
Allemand: Onkel Dagobert
Danois: Onkel Joakim
Finlandais: Roope-setä
Français: Oncle Picsou
Italien: Zio Paperone
Hollandais: Oom Dagobert
Norvégien: Onkel Skrue
Suédois: Farbror Joakim

Portuguais: Tio Patinhas
Espagnol: Tío Gilito
Mexicain: Rico mac Pato
Estonian: Onu Robert
Québécois: Oncle Picsou
Islandais: Joakim frændi
Polonais: Wujek Sknerus
Wallon: Oncle Jérémie
Flamand: Oom Jeremias
Sämi: Hánes Eahki
Chilien: Tío Rico
Letton: Tevocis Knaps

A noter : Selon Michel Mandry, c'est Raymond Calame qui aurait trouvé le nom de Picsou  (pour le JM 30).


Sa vie

Après avoir vécu dans une riche demeure, il semble qu'il ait établi sa demeure dans son coffre-fort, sur la colline de Killmotor qui domine Donaldville. C'est un capitaliste aventurier toujours prêt à se rendre au bout du monde pour une chasse au trésor ou pour acheter une parcelle de terrain aurifère ou pétrolifère.

Son épopée a été racontée par Don Rosa au long de 12 épisodes retraçant sa vie depuis l'âge de 8/10 ans jusqu'à 80 ans.



Ses parents : Fergus Mac Picsou (père) et Edith O'Drake (mère).

Sa famille : A deux soeurs : Mathilda et Hortense Mac Picsou. Il est l'oncle de Donald Duck, de Gontran Bonheur et le grand oncle de Riri Fifi et Loulou.

 


Ses ennemis : Les Rapetous, Miss Tick

 


Ses rivaux : Gripsou, Flairsou



Le montant de sa fortune : On ne sait pas vraiment le montant de sa fortune, il n'y a pas d'unité capable d'exprimer la richesse de l'archi-super-extra milliardaire ! Le volume de son argent est estimé à 3 hectares cubiques (drôle d'unité, non ?).



Objet porte bonheur : Le sou fétiche. En fait ce n'est un porte bonheur que dans les BD italiennes. Dans les BD américaines, il s'agit d'un souvenir, certes très important mais pas d'un porte bonheur. Voir histoire Jeunesse de Picsou.



Première histoire BD :

Particularité, Picsou est un des rares personnages Disney à avoir été d'abord un personnage de BD avant d'être un personnage de dessins animés.








W OS 178-02 Christmas On Bear Mountain publiée dans One Shots a.k.a. Four Color Comics #178.



Cette histoire a été publiée en France pour la première fois en 1948 dans le 6ème numéro des Belles Histoires de Walt Disney sous le titre de Le Noël de Donald.




Des magazines ou revues lui sont dédiées :


En France :

Picsou Magazine Super Picsou Géant


Aux Etats-Unis :

Uncle $crooge
Uncle $crooge Adventures



En Allemagne :
Onkel Dagobert
En italie :
Zio Paperone
Au Canada :
Oncle Pic$ou




  (couvertures généralement issues de http://outducks.org/)

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Familles Mouse & Duck

Commenter cet article

Nijal 24/04/2007 11:50

Est-ce que Uncle Scrooge et Uncle Scrooge Adventures, aux Etats-Unis, existent encore?
Sinon je crois que le magazine Picsou à avoir la plus grande audience et influence dans son pays est "Zio Paperone", non? Peut-être "Aka anka" en Finlande?
En tout cas, je voudrais revenir sur l'origine de la fortune de Picsou en parlant d'une histoire longue de Barks dont je ne me rappelle plus le titre. Dans cette histoire, l'origine de la fortune de Picsou serait un sablier porte-bonheur, rempli avec du sable spécial provenant d'un oasis particulier du Sahara. Mais Picsou ne le sait pas, et se débarasse de ce tablier, et Donald et ses neveux, qui le récupèrent chez un brocanteur, font un voyage au Sahara, bientôt suivi par Picsou qui se rend de ce que sablier signifie pour lui (et sa fortune).
On voit donc que le sou-fétiche n'y est pour rien dans la fortune de Picsou. Par contre, dans les histoires que Barks fera par la suite, il n'y aura plus aucune mention de ce sablier porte-bonheur, et Don Rosa n'en fait aucune mention dans la "Jeunesse de Picsou".
Pourquoi ces choix?
 

Pmspg 24/04/2007 21:33

Bonjour,
 

 
 
Uncle Scrooge Adventures a paru de 187 à 1998 soit 54 numéros. Mais Uncle Scrooge qui a débuté en 1953 est toujours en vie !  On peut touver Uncle Scrooge sur amazon.fr !
 
 
Je ne sais pas quel magazine entre Aku anka (Donald et non Picsou) ou Zio Paperone a le tirage le plus élevé. En terme d'influence, je pense que par rapport à la population du pays, c'est Aku anka  qui est le plus lu.
 

 
 
Quand à l'histoire du sablier, il s'agit de "The magic hourglass/ Le sablier magique" créé par Barks en septembre 1950, parue dans Picsou Magazine 286 (1995) et 412 (2006).  Picsou le donne à ses neveux parce qu'il ne marche plus. Ils tentent de le vendre à un brocanteur qui leur dit que c'est un sablier magique. "Tant qu'il mesurera le temps exact, son propriétaire s'enrichira." Pour le rendre exact, il faut le remplir avec du sable rouge provenant d'une oasis situé dans un désert. Mais Donald, Picsou et les neveux apprendront que toutes les richesses du monde ne valent rien par rapport à l'eau d'une gourde quand on se trouve dans le désert.
 

 
 
Ce n’est pas un sablier porte-bonheur mais un sablier magique. Il y a là une nuance importante. Ce sablier n’est pas à l’origine de la richesse de Picsou mais il l’aide à s’enrichir.
 

 
 
Barks n’en fait pas mention dans d’autres histoires car pour lui, chaque histoire était indépendant des autres et pouvait être lue dans n’importe quel ordre il fait donc peu de rappel à des histoires précédentes.
 

 
 
Pour Rosa, je n’ai pas le souvenir d’avoir lu l’épisode de l’achat du Sablier au Maroc, mais peut-être est-ce un oubli…
 

 
 
Pmspg