Bienvenue

Retour à l'accueil
Bonjour,

Partageons entre amateurs et collectionneurs  quelques moments particuliers puisés à travers l'univers des BD Disney.

Informations insolites, analyses de Bandes Dessinées ayant pour héros Mickey, Donald, Picsou, Dingo, Riri Fifi et Loulou... et Cie.

Histoire et histoires de Picsou Magazine, le Journal de Mickey, Mickey Parade, Super Picsou Géant, et tant d'autres encore.

Pmspg
 

Voir le plan du site et la liste de tous les articles

Images Aléatoires

Pmspg en RSS

  • Flux RSS des articles

Dimanche 4 mai 2008 7 04 /05 /Mai /2008 18:00

Pour fêter le 100ème article du blog, parler de l'oeuvre de Carl Barks me semblait tout à fait indiqué. Voici donc quelques informations sur un Barks assez méconnu.

 

Au début de sa carrière de dessinateur, Carl Barks « l'homme Canard » ne s'est pas consacré exclusivement à l'univers Disney.


Entre 1943 et 1947 il a dessiné 33 histoires avec des personnages de Walter Lantz (Andy Panda), Leon Schlesinger (Porky Pig), de la Metro Goldwyn Mayer (Happy Hound -Droopy- et surtout Barney Bear et Benny Burro).
  


 
 Un livre intitulé Barks Bear Book publié en 1979 rassemble toutes ces bandes dessinées, dans une reproduction en noir et blanc.

 

Tout amateur de Barks sera intéressé par la lecture de ces histoires et plus particulièrement celles de Barney Bear et Benny Burro.

 

En effet, ces deux personnages sont ceux que Carl Barks a le plus travaillé. Nombreux sont les inconditionnels de Barks qui feront un lien entre d'une part Barney Bear et Donald et d'autre part Benny Burro et les neveux de Donald.

 

Barney Bear est en apparence plus adulte que Benny. Il est plus grand que lui, mais il est un peu soupe-au-lait, très instinctif, souvent maladroit et malchanceux.

 

Benny Burro est plus petit, plus craintif et peureux mais, en fait, plus réfléchi et plus malin que son compère. C'est souvent lui qui sauve Barney du pétrin dans lequel il s'est involontairement plongé.

 

Le duo comique que forment ces deux personnages ressemble fort au « bi-pôle » formé par Donald et ses neveux.

 

Par ailleurs, même s'il s'agit de personnages bien différents et créés par d'autres dessinateurs, le style de Barks transparaît dans ces bandes dessinées : le cadrage des cases, le mouvement de ses dessins, les expressions des visages des personnages qinsi que les personnages secondaires sont ceux auxquels sont habitués les lecteurs de son univers disneyen.

 

Le lecteur attentif reconnaîtra dans les dessins de Carl Barks quelque parenté entre personnages apparaissant dans ses BD non Disney et ses BD Disney.

 

En voici quelques illustrations :

 

→ Comparaison entre l'ours de Porky of the Mounties et l'ours de The Goldilocks Gambit / Les trois ours (W WDC 110-02) : L'attitude de l'ours même si elle diffère dénote une certaine ressemblance dans la façon d'impressionner son adversaire.


(Case issue de Barks Bear Book 1979 ©Warner Bros)


(Case issue de Picsou Magazine n°324 de Janvier 1999)

 

 

→ Comparaison entre l'ourson de Porky of the Mounties et l'ourson de Christmas on Bear Mountain / Noël sur le mont Ours (W OS  178-02) : Il s'agit bien entendu de deux oursons différents mais qui gardent un aspect "ourson en peluche" qui les rend adorables.

 

(Cases issues de Barks Bear Book 1979 ©Warner Bros)

(Cases issues de Picsou Magazine n°431 Décembre 2007)

 

  

→ Comparaison entre l'élan de The Merry Moose Hunters et l'élan de The Custard Gun / La crème des chasseurs (W WDC 183-01) : Tant dans la surprise que dans la colère les élans des deux histoires ont une ressemblance qui n'est pas fortuite !

 

(Cases Noir et Blanc issues de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

(Cases en couleurs  issues de Picsou Magazine 352 Mai 2001)

 

 

→ Comparaison entre Benny Burro de Serenade for a Senorita - To ski or not to ski - The sound of his Horn,  et les ânes de The Tenderfoot Trap / Les rats du désert (W WDC 207-01) : Bien entendu, Carl Barks ne recrée pas une histoire de Benny Burro et les ânes de cette histoire ne parlent pas, mais leur silhouette rappelle assez bien celle du compère de Barney Bear.

 
 
 
 
 

  (Cases Noir et Blanc issues de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

(Cases en couleurs  issues de Picsou Magazine 372 Janvier 2003)

  

 

Comparaison entre la Señorita de Serenade for a Senorita  et celle de In Old California ! / Retour en Californie (W OS  328-02) : Ici, les yeux de biche et le romantisme mexicain du XIXème siècle sont puisés à la même source.


(Case issue de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

 


(Case  issue de Picsou Magazine 313 Février 1998)

 

 

 

(Case  issue de Picsou Magazine 313 Février 1998)

 

 

Comparaison sur le thème de la sérénade entre Serenade for a Senorita  et Terrible Tourist / Terrifiant touriste ! (W WDC 248-01) : Même si la scène est un grand classique de la littérature hispanique et des comics, il est amusant de voir qu'elle a inspiré Barks deux fois.

(Case issue de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

(Case  issue de Picsou Magazine 424 Mai 2007)

 

 

Comparaison sur le thème de la pêche entre The Compleat Anglers  et Land of the Pygmy Indians / La terre des Indiens Pygmées ! (W US   18-02)Les poissons ne sont pas les mêmes, la méthode de pêche non plus, mais les scènes ont bien quelque chose en commun.

 

(Cases issues de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

(Cases  issues de Picsou Magazine 377 Juin 2003)

 

Comparaison sur le thème des querelles de voisinage entre, d'une part, Riches, Richies in the Wall et d'autre part, Good Neighbors / Gentils voisins (W WDC  38-02) et Unfriendly Enemies/ Énnemis pour la vie  (W WDC 289-02) : Les relations entre Mooseface et Barney Bear tournent au cauchemar obsessionnel, tout comme celles de Donald et Lagrogne. Le thème de la clôture en bois séparant les deux propriétés est également repris.

(Case issue de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

 

(Case  issue de Picsou Magazine 370 Novembre 2002)

 


(Case issue de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)

(Case  issue de Picsou Magazine 373 Février 2003)

 


 

 

Une allusion à Mickey dans Klipto Kleppo Strikes again : Le personage de Klepto Klippo (ou Klipto Kleppo, les deux orthographes existent) voleur notoire est le sosie du gentil Mickey, en plus grand et avec un long cou. Est-ce un reste des rivalités entre studios ou un clien d'oeil de l'Homme-Canard ?

(Cases issues de Barks Bear Book 1979 ©Loew's Inc)


 

 

  • Le clin d'œil de Keno Don Rosa

 

Pour terminer cette évocation du travail de Carl Barks hors de l'univers Disney et de façon à boucler la boucle, je vous propose de revoir quelques cases de l'histoire écrite et dessinées par Keno Don Rosa : The Crocodile Collector / La chasse au croco du Nil (AR 125).

 

Don Rosa n'est jamais avare de clins d'œils à l'œuvre de Barks. Dans cette histoire, il en fait un particulier à l'œuvre non Disney de son maître.

 

En effet, cette aventure débute dans un zoo pas comme les autres. En bonne place, au milieux des animaux extraordinaires figurent Barney Bear, Benny Burro et Andy Panda ! Les aviez-vous remarqués ?


Barney Bear

Benny Burro

Andy Panda

(Cases  issues de Picsou Magazine 326 Mars 1999)

  




Conclusion :

 

L'œuvre non Disney de Carl Barks reste méconnue. Elle mérite d'être lue et appréciée car, quels que soient les personnages à qui il ait prêté son crayon, Carl Barks a toujours donné à son œuvre une dimension propre, un style, un humour, un sens du scénario et du gag.

 

Même s'il a réutilisé plusieurs de ses idées initiales issues de ses histoires non Disney dans ses histoires de Donald et Picsou, il n'a jamais strictement réutilisé le même scénario ni les mêmes gags ni les mêmes dessins.


Son habileté a été de savoir adapter à de nouvelles situations des idées déjà mises en dessin. Son talent faisant le reste...

Par Pmspg - Publié dans : Picsou et Cie par leurs auteurs et dessinateurs - Communauté : La gazette des blogs
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Recherche

Recommander

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés