Le choc d'une rencontre

Publié le 5 Avril 2021

Dans quelques histoires, Picsou et Donald se rencontrent violemment, de façon fortuite. Il s'agit là d'un gag assez commun entre deux personnages pressés et inattentifs que le destin fait se percuter à l'angle d'une rue alors qu'ils ne souhaitaient pas se voir. De cette rencontre non souhaitée, naît généralement un rebondissement dans l'histoire.

 

L'un des chocs les plus violents (au moins graphiquement) me semble être celui dessiné par Carl Barks dans l'histoire Back To Long Ago ! et dont je vous propose la case ci dessous. Les objets (pelle, canne, chapeau et béret) volent, les visages déformés, les dents serrées, les lignes de vitesse, les étoiles rouges et une onomatopée "CRONK" amplifient l'impression de choc.

 

W US   16-02 :  Back To Long Ago! / Trésor temporel (1956) par Carl Barks

 

 

Quelques années plus tard, Romano Scarpa reprendra cette rencontre choc entre Picsou et Donald dans Paperino e la farfalla di Colombo. Proche de celui de Barks, le choc semble tout de même moins violent. Seuls les couvre chefs volent. Les objets (valise et canne) restent en main. Il y a moins d'expression de souffrance dans les visages.

 

I TL  327-AP : Paperino e la farfalla di Colombo / Le papillon de Christophe Colomb (1962) par Romano

Scarpa

 

 

Si vous avez d'autres références de chocs, n'hésitez pas à les partager !

 

Rédigé par Pmspg

Publié dans #Picsou et Cie par leurs auteurs et dessinateurs

Commenter cet article